Seau

Extrait des "Tartines Poétiques".
Texte de Séverine é.

parler dans une casserole
plus
dans un seau
pour y déverser les mots de la ville
des trottoirs des mendiants des clochards
les mots des piétons pressés dans leurs costumes
les mots des enfants qui sautent dans les flaques
des vendeurs ambulants journaux-cafés fumants
les mots qui avancent à pas de géants
pour enjamber l’infatigable
se transforment en paroles pour fuser
vers l’horizon et revenir toucher la fragilité

parler dans un seau
en métal en plastique
celui au fond du jardin avec les escargots
celui qui déborde d’immondices en bas de l’immeuble
c’est pas l’problème

parler dans ce putain de seau
celui-là devant toi
pour déverser le flot et le voir chrysalide
en fusion jaillir et danser en ellipse
rebondir contre le fond
et rebondir encore pour mieux revenir
revenir contre le flot

parler dans ce putain de seau
revenir pour déverser les paroles brûlantes
des couples qui se déchirent des venins qui pénètrent
les muscles la chair
à force de malaises de rêves tapis à l’étroit
déverser les paroles des détenus qui attendent
l’inaccessible jour celui qui arrivera en retard
celui de la paix dans le miroir

déverser dans le seau pour voir flotter
au-dessus
les ombres des rêves des humains
les lueurs des cauchemars tournoyants dans les entrailles.

Agenda
Autres Textes de Séverine é