Du thé chaud dans les mains froides

Extraits "Du Thé chaud dans les mains froides".
Spectacle danse et poésie.
Texte de Séverine é.

(...)

se murer parfois
dans son corps
dans son histoire
persuadé que rien ne transpire

commencer l’archéologie
de la pluie
des bourrasques

récolter
vrai morceau vraie matière

devenir archéologue de soi-même

waou ça fait drôle
au début seulement parc’qu’après on avance
on avance
on a hâte
on a peur aussi on a peur

Mais on aime cette peur
de savoir

(…)

le plaisir du son
juste le plaisir de la langue
du tactile avec les mots
du corps qui parle

(…)

mots coincés sous la peau grillage
tous les jours à fleur de
à fleur de grillage

(…)

les bras croisés dans le noir
ça ne change pas grand chose

mon corps n’est jamais loin de moi
mon corps n’est jamais loin de moi

(...)

le plaisir du son
juste le plaisir de la langue
du tactile avec les mots
du corps qui parle

(...)

Agenda
Autres Poésie de Séverine é